Conseils pour choisir une mutuelle santé

mutuelle santé

Publié le : 22 octobre 20226 mins de lecture

Les personnes sont couvertes par une assurance-maladie complémentaire à la Sécurité Sociale. Cette assurance couvre les dépenses telles que les ordonnances, les visites chez le médecin, les soins optiques et l’hospitalisation qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Les formules de souscription pour chaque assureur varient entre elles. Pour trouver celui qui vous convient le mieux, il faut consigner soigneusement vos besoins personnels, sinon vous ne pourrez peut-être pas en choisir un à un prix compétitif.

Faites le point sur les besoins santé et ceux des ayants droit

Il est nécessaire de bien définir les besoins en matière de santé et puis ceux des personnes à charge, votre conjoint ou vos enfants lorsque vous envisagez d’autres options d’assurance-maladie. Toutes les mutuelles n’offrent pas les mêmes garanties, il est donc primordial de trouver une mutuelle qui réponde à vos besoins, comme alan mutuelle. Différents contrats de soins de santé utilisent différentes adaptations pour répondre aux besoins d’une personne. Par exemple, les enfants qui ont besoin de lunettes devraient choisir une assurance soins de santé avec une couverture supplémentaire pour la vue. Il est également avantageux de choisir un plan qui offre des remboursements dentaires par le biais de leur couverture. Ceux qui visitent régulièrement le dentiste peuvent trouver une couverture appropriée avec une assurance dentaire. Pour plus d’informations, cliquez sur alan.com.

Prêtez attention aux garanties et n’oubliez pas les exclusions des garanties

Il est important de comprendre vos besoins lorsque vous choisissez des options de soins de santé. Cela vous aidera à choisir un plan d’assurance-maladie qui correspond le mieux à vos besoins. Comparez vos contrats de mutuelle alan pour trouver le meilleur. Renseignez-vous également sur les garanties offertes par chaque contrat. Certaines mutuelles vous remboursent les soins d’ostéopathie et de médecine douce. Vérifiez leurs contrats pour voir si tel est le cas avant de vous inscrire. Certaines personnes préfèrent la médecine alternative et choisissent de payer une cotisation annuelle. C’est d’autant plus vrai s’ils ont l’habitude de consulter régulièrement un ostéopathe. Vous devez faire attention aux garanties essentielles, quel que soit le résultat. Certains d’entre eux comprennent les soins dentaires, les bilans de santé réguliers et les soins optiques. Il est nécessaire de choisir la mutuelle alan qui rembourse les frais liés aux soins de santé car il s’agit de l’une des dépenses les plus importantes. Avant de souscrire une assurance soins de santé, renseignez-vous sur les services qui ne sont pas couverts. Cela permet d’éviter toute surprise lors de l’ajout ultérieur de la complémentaire santé au plan. Chaque contrat d’assurance comprend un ensemble d’exclusions décrivant les garanties qui ne sont pas explicitement couvertes par le contrat.

Comparez les niveaux de remboursements et adaptez les cotisations à votre budget

Selon les mutuelles, différents taux de remboursement sont proposés. Certains offrent des taux de remboursement plus élevés pour les soins courants tandis que d’autres augmentent le remboursement des hospitalisations, par exemple. Différents pourcentages de remboursement existent pour chaque contrat. Par exemple, un contrat peut offrir de meilleurs salaires pour les soins de la vue et une moins bonne rémunération pour les soins dentaires. Les mutuelles calculent leurs taux de remboursement en pourcentage. Pour l’assurance-maladie, le taux de 100 % est « 100 % TC », soit « 100 % du tarif de la convention de sécurité sociale ». Cela signifie que seules les dépenses médicales inférieures au coût moyen sont remboursées. Pour la mutuelle, 100 % TC s’applique aussi bien aux frais médicaux qu’aux frais de modération. Il est possible de souscrire à des paliers de remboursement qui paient 200 % ou 150 % des frais. Cela signifie que la mutuelle alan peut vous rembourser le coût de votre quote-part ainsi que les éventuels frais excédentaires. Des pourcentages plus élevés entraînent un remboursement plus élevé, ce qui entraîne une augmentation des cotisations de votre part. Il est recommandé d’obtenir une assurance-maladie qui couvre les besoins de traitement standard comme les lunettes et les lentilles de contact. Cependant, il est également possible d’obtenir une couverture pour les lentilles de contact ou les lunettes par le biais d’un régime d’assurance distinct.

Le tiers payant : zoom sur des services optionnels intéressants

Votre caisse d’assurance maladie peut rembourser votre praticien pour les éventuels paiements de tiers. Cela peut être utilisé pour acheter des médicaments, consulter un médecin ou effectuer d’autres examens sans frais initiaux. Certaines mutuelles remboursent même automatiquement les praticiens pour les tiers payants. Des paiements tiers sont nécessaires dans certains cas. Tout d’abord, il en est ainsi pour les bénéficiaires de CMU. Puis, il y a les personnes atteintes de maladies de longue durée comme l’ALD. Ensuite, on trouve les personnes victimes d’un accident du travail qui ont vécu un événement traumatisant. Il faut connaître qu’il existe 2 types de tiers payant : le partiel ne prenant pas en charge les tickets modérateurs et l’intégrale ou l’assuré n’avance aucun frais. Les dépenses de santé mensuelles nécessitent un tiers payant. Ainsi, vous n’avez plus besoin de prépayer vos dépenses et d’attendre le remboursement de votre caisse d’assurance maladie. Envisagez de choisir un régime d’assurance-maladie qui offre cette option s’il est important d’avoir une couverture. De nombreux assureurs offrent des services supplémentaires au-delà des paiements et de la couverture. Ceux-ci peuvent inclure le ménage, la garde d’enfants et d’autres aides. 

Plan du site